"Un beau jeudi pour tuer Kennedy" de Daniel Picouly

Publié le par Loupiote

Nous sommes le jeudi 4 Juin 1964, dans une cité de la région parisienne. Un garçon de 15 ans nous conte cette journée particulière dans sa vie. Il doit réviser son devoir de science naturelles sinon il ne passera pas en seconde. Oui mais voilà, Marie-France va mal, Saint-Mexan attend sur le toit de l'immeuble pour tuer kennedy... Une tranche de vie, celle d'un adolescent dans les années 60.

 

C'est la première fois que je lis un Picouly. J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire. Pourtant, les personnages sont attachants, l'humour n'est pas absent, l'écriture est plaisante, c'est plein de tendresse. Il y a des livres qui ne nous parlent pas alors que l'on reconnait qu'ils sont de qualité. C'est le cas pour-celui-ci. Un bon bouquin que je ne déconseillerai pas mais auquel je suis restée sourde. Dommage pour Picouly, c'est sûrement injuste. La rencontre ne s'est pas faite. je pars sur un autre livre, autre univers, autre auteur, un roman de fantasy. J'essais, on verra bien.

"Orly, jeudi 4 juin 1964

- Moi aussi, je peus tuer Kennedy. Regarde.

Saint-Mexan me laisse sa place derrière la lunette de son fusil. Un Mannlicher-Carcanno 9 mm à culasse mobile. Le modèle utilisé par Lee Harvey Oswald pour assassiner John Fitzgerald Kennedy.

Nous sommes allongés sur le toit de mon bâtiment, dans la position du tireur couché. Je retourneranis bien au lit. Il est six heures du matin, j'ai froid, faim, sommeil et je me demande ce que je fais à plats ventre sur ce toit, avec ce cinglé de Saint-Mexan, au lieu de réviser mon devoir de sciences naturelles de demain.

- T'inquiète pas pour ça, on va tuer le président des Etats-Unis, c'est quand même plus important."

Publié dans Je lis des livres

Commenter cet article

clarinette 06/08/2006 13:52

merci pour ta visite et ton commentaire et bonne continuation à ton blog !

Kévin 06/08/2006 13:10

et bien ce livre m'a fait le même effet, j'en ai entendu beaucoup de bien et en fait je n'ai pas accroché. Ni au style, ni à l'histoire. Mais je ne le déconseillerais pas car je pense que pas mal de personne doivent se reconnaître dans ce livre... A t rès vite Loupiote !