"Lhomme qui voulait vivre sa vie" de Douglas Kennedy

Publié le par Loupiote

Un poste d’associé dans un cabinet d’avocats réputé, une maison en banlieue chic, une belle femme, deux beaux enfants… The american way of life? Pas pour Ben Bradford. Il voulait être photographe. Il a d’ailleurs essayé un temps. Ca n’a pas marché alors il a fait des études de droit. Aujourd’hui, sa femme le déteste, lui déteste sa vie. Leur couple se déchire. Et alors qu’il tente de voir s’il y quelque chose à sauver de leurs relations, il découvre qu’elle le trompe avec… un photographe.

 

 

 

Et après ? Et après rien. Je ne vous le dirais pas. A vous de le découvrir en lisant le livre. C’était mon premier Douglas Kennedy et j’ai vraiment accroché. Il dépeint si bien les personnages, le sentiment d’être passé à côté de sa vie, les déchirures du couple, l’amour, la haine… la tension psychologique est bien présente. On est tenue en haleine dés le début. Juste un petit bémol pour la fin. J’ai eu l’impression que Kennedy l'a écrite un peu vite, comme s’il cherchait à se débarrasser d’un truc qu’il faut bien faire. Je suis restée un peu sur ma faim. Mais cette première approche m’a mise l’eau à la bouche et m’a donné envie de lire d’autres livres de cet auteur. Pour ceux qui ne connaîtrait pas, je vous encourage à découvrir Douglas Kennedy au plus vite.

Publié dans Je lis des livres

Commenter cet article

choupynette de Restin 11/09/2006 15:13

Ca fait un petit moment que j'ai ce livre (avec beaucoup d'autres ...!!) en tête? je pense que je vais me "pencher sur son cas" ;-) Dans le genre la vie de mariage, le couple et les ratés de la vie, je te conseille COnflits de famille d'allison Lurie. Spécial mais très bien écrit.

Livrovore 07/09/2006 10:16

Mmmm... ça me donne envie, ton commentaire. Je vais voir si je peux le dénicher à ma bibli.

Marie 06/09/2006 22:53

Ce livre a aussi été mon premier Kennedy, et il reste mon préféré ! Ils se lisent tous bien, mais à les lire tous à la suite, comme je l'ai fait..., on finit par se rendre compte des ficelles de l'auteur. Cependant, "Cul de sac" et "Les désarrois de Ned Allen" sont pas mal.Bonne lecture :-)

valeriane 04/09/2006 22:58

Je n'ai lu qu'un Kennedy, "la poursuite du bonheur". Une belle brique, mais très chouette.Je pense que je lirai le même que toi la prochaine fois.A éviter : une relation dangereuse... je n'en ai encore entendu que du mal ;-)

Thom 04/09/2006 20:04

Tout à fait d'accord avec toi en ce qui concerne la fin. C'est dommage, ç'aurait pu être un excellent livre, du coup, c'est un juste un très bon :-)