Basic Instinct 2

Publié le par Loupiote

Catherine Jeséplussonnom est au volant d'une voiture de sport. A ses côtés un bellâtre défoncé qui trouve quand même le moyen de la faire jouir avec sa main. Catherine fonce sur le périphérique et au moment de l'orgasme, rate un virage et attérit au fond d'une rivière. Elle s'en sort mais pas son amant. On retrouve une sorte de drogue paralysante dans le sang du bellâtre et donc les flics soupçonnent Catherine d'y être pour quelque chose. Ils font appel à un super psy qui expliquera que la belle aime tellement le danger qu'elle en devient dangeureuse pour autrui. Il témoigne d'ailleurs contre à son procès mais celle-ci sera tout de même libérée. Pas rancunière pour deux sous Cathe demande au psy de la prendre en thérapie. Et c'est là que les choses se compliquent...

Mais qu'est ce qui m'a pris de regarder ça? Hé bé, c'est pas ma faute. J'étais avec des copains et on voulait se mater un film. Les mecs voulaient regarder un film d'action ou un thriller, j'étais la seule fille, j'ai dû négocier. Le moins pire c'était celui-là. Du moins, c'est ce que j'ai cru. Quelle naïve!

Point positif du film, Sharone Stone est splendide et extrêment bien conservée pour une nana qui frôle la cinquantaine. J'ai préféré faire appel à mon côté lebienne refoulée et me régaler du spectacle plutôt qu'à mon côté hétéro compléxée et déprimer en constatant qu'à 28 ans je suis pas moitié aussi bien foutue qu'elle. Il n'est pas dans mes habitudes de jalouser les autres femmes pour leur beauté, au contraire je me réjouit pour elles. (n'empèche, qu'elle crève cette espèce de...)

Point négatif du film, tout le reste. Déjà, la première scène est grotesque. Le reste est navrant. C'est cliché sur cliché. Le réalisateur a voulu jourer sur la tension psychologique, c'est râté. On s'ennuie ferme. L'intrigue est sans intêret et déjà vue. Je peux même pas vous parler de la qualité de jeux des acteurs car on a du se taper la version française et elle est abominable. Je ne suis pas une puriste des V.O. même si je les préfère. Mais là, je crois que si j'étais Sharone Stone ou Charlotte Rampling, je porterai plainte pour massacrage de film. Je crois que j'aurai trouvé le film un peu moins nul si je l'avais vu en V.O. Quoique après réflexion, c'est pas sûr. Ce que je ne comprend pas, c'est ce que Charlotte Rampling est venue faire la-dedans. Tentative de se faire connaitre du public américain? Besoin d'argent? Réel intêret pour le scénario? Mystère.

Si vous voulez à tout prix regarder ce navet, volez-le ou mieux télécherger-le sur internet. Il ne vaut même pas les deux euros de la location. Bon j'éxagère, il faut bien reconnaitre que la maquilleuse de Sharone est excellente. Grâce lui soit rendue.

Publié dans Mes soirées DVD

Commenter cet article

choupynette 26/09/2006 22:38

je pourrais montrer à quel point je suis djeuns... et tomber dans le subtil langage texto et forum: LOL, ptdr et autres mdr. Le résultat au final ton billet m'a beaucoup fait rire... car ce film c'est vraiment LE navet de ces derniers temps. Ca veut tellement copier le premier opus que c'en, est consternant! quant à Ch Rampling... elle devait certainmenet payer des arriérés d'impôts!!!

Thom 26/09/2006 19:43

Je ne l'ai pas vu (je n'aime que les navets hauts de gamme), mais j'ai bien rigolé en lisant ton article, c'est déjà ça :-)

Loupiote 26/09/2006 20:35

je veux pas me la pété mais mon article est meilleur que le film, c'est dire le niveau...