"Lettre au père" de Franz Kafka

Publié le par Loupiote

(Titre original: Brief an den vater; traduit de l'allemand par Marthe Robert)

Ca y est, je l'ai fait! J'ai fini un livre de Kafka. Pas "Le Procès", certes. Je ne l'abandonne pas d'ailleurs. J'en viendrait à bout un des ces quatres, foie de Loupiote.

J'étais curieuse de lire ce texte. S'il a été publié, c'était sans doute qu'il avait un intérêt littéraire tout autant que biographique. Mais il s'agit en fait d'un texte très, très intime. Et pour cause, cette lettre est restée au fond d'un tiroir, sans que le père de kafka la reçoive et sans être déstinée à paraître. Et c'est troublant. on a l'impression de rentrer dans l'intimité de l'auteur, de la violer même. On pose un regard littéraire sur un texte qui est tout sauf cela.

Tout à été dit sur "Lettre au père" et chacun d'y aller de sa propre interprétation au regard de sa propre histoire. Que puis-je y ajouter? Que parfois ça raisonne douloureusement? Peut-être mais je ne suis pas Kafka, son père n'est pas mon père et cela n'interresse personne. Je n'ai donc rien à dire sur le contenue de lettre pour lui-même.

mais je suis en pleine lecture du "Procès" et j'ai maintenant un regard different sur l'oeuvre. Connaitre le relation difficlie de l'auteur à son père, apporte une nouvelle dimenssion à ma lecture.mais je me garderai bien de faire de la psychologie de comptoir car je connais trop peu l'oeuvre et la vie de kafka pour ça.

Il n'en reste pas moins que pour les passionés du maître, c'est un texte qui donne du sens. ependant, d'un point de vue purement littéraire, elle n'apporte rien.

 

Publié dans Je lis des livres

Commenter cet article

Gaelle 24/10/2006 11:58

Oui c 'est très aimable à elle,, Loupiote !! Je sens que la dépression que tu couvais sans le savoir se porte mieux, dejà ! C'est fou... il faudrait faire une liste de perles, avec ces mails. Justement l'autre jour j'ai failli répondre à Thom qu'il ne nous manquait qu'un marabout proposant ses services pour guérir la toux, les chagrins d'amour, la perte d'emploi et donner les numéros du loto. Avec ce que tu as reçu, on n'en est pas loin, on brûle !

loupiote 23/10/2006 18:19

Gaëlle, je ne vois aucun inconveniant à ce que vous parliez boutique sur mon blog. Ca fait augmenter mon blog rang;-D.
pour ajouter de l'eau à votre moulin, j'ai reçu ce week-end un mail d'une soi-disant nana médium qui m'écrivait de la part d'un soi-disant ami dont elle doit taire le nom mais qui lui a dit que j'ai besoin d'aide car je vais très mal. Elle offrait de m'aider gratuitement si je l'appelait à un numéro en 0 800 (à seulement 3€/la seconde). C'est gentil non?

Thom 23/10/2006 13:02

Je crains qu'on puisse choper ce genre de message en laissant son adresse n'importe où...sites de ventes, etc. D'ailleurs pour éviter ça, je donne maintenant une adresse e-mail qui ne me sers qu'aux confirmations d'envoi de ceci ou de-celà...et comme de par hasard, ces spams arrivent désormais dans l'autre boite :)) CQFD

Gaelle 22/10/2006 18:43

Des demandes de mariages blancs ?.... Là je suis épatée ! Moi je n'en ai pas encore eu. Je vais guetter.Et le coup du gars qui laisse juste son adresse, c'est pas mal.Enfin, si c'est sur un site qu'on a attrapé ces cochonneries, j'ai dû aller sur le même car ma boîte mails est inondée ! Bon, eh, Loupiote, ça te dérange pas trop qu'on papote chez toi en ton absence ? Ah mais suis-je bête : tu planches comme une bête sur l'ENIGME ! Je vais aller voir ça. J'avais oublié que c'était toi qui t'y collais, ce soir...

Thom 22/10/2006 16:04

Ah oui ? toi aussi tu as des mails comme ça ? je ne sais pas pourquoi, c'est les seuls spams que je reçois. J'ai dû coller mon adresse sur un site où il ne fallait pas. J'ai aussi des demandes de mariages blancs, très rigolo aussi...:-)
Quant aux commentaires comme ça, j'en ai eu un beau la semaine dernière, un sublime, une perle : le mec avait posté son commentaire, mais son commentaire était l'adresse de son blog. Alors qu'il avait déjà rempli l'adresse dans "Votre Site"...:)) ! C'est dire si les gens font attention à ce qu'ils lisent quand ils déposent ce genre de com...