ANTIGONE de Jean Anouilh

Publié le par Loupiote

A la mort d’Œdipe, roi de Thèbes,  ses deux fils se battent à mort pour lui succéder. Créon, frère d’Œdipe, hérite du trône. Il décide d’offrir à Etéocle de grandes funérailles mais Polynice, n’aura pas le droit à une sépulture. « Quiconque osera lui rendre les devoirs funéraires sera puni de mort. » Antigone, leur jeune sœur, fiancée à Hémon, le fils de Créon, n’accepte pas de laisser le corps de son frère à la merci des vautours et décide de l’enterrer.

 

 

 

Antigone, écrite en 1942, est jouée au théâtre pour la première fois à Paris le 4 février 1944, sous l’occupation allemande. Elle est la reprise de l’Antigone de Sophocle qui date 441 avant Jésus Christ (JC pour les intimes).

 

 

 

Il m’est difficile de parler de l’œuvre d’Anouilh, de trouver les mots car ce texte est tout simplement magnifique. Un de ceux que je relis souvent avec à chaque fois ce même émerveillement. J’aime la tragédie. Et de tous ses personnages, Antigone est celui qui me touche le plus. Et la plume d’Anouilh me chavire à chaque fois. C’est qu’elle est tellement digne, cette petite Antigone à se dresser seule face à sa propre mort. Pour ce qu’elle juge juste, donner des funérailles à son frère. On pourrait en dire bien des choses de cette pièce mais je crois que le mieux est de la lire ou d’aller la voir jouer si l’occasion se présente. Il y des fois où les mots de l’auteur se suffisent à eux-mêmes sans qu’il soit besoin d’y rajouter quoique se soit.

Publié dans Je lis des livres

Commenter cet article

Laurence 13/12/2006 19:20

Finalement, je me suis lancée à mon tour dans la rédaction de la critique, mais j'avais tant de choses à en dire que j'en ai fait un autre billet. ;)En tout cas, comme toi, cette œuvre fait pour moi partie des fondamentaux.

May 30/11/2006 21:36

cette discussion est dingue ! Et dire que j'étais simplement passée pour dire que ce blog est très confortable, ma foi, et que Antigone est un de mes livres de référence, parce que je crois que j'aime la détermination sans faille de ce personnage.

Loupiote 04/12/2006 17:44

Merci May pour ce commentaire.

loupiote 31/10/2006 12:40

Pour faire de la vodka caramel ,il faut de la vodka et du sirop de caramel, je crois qu'on trouve ça dans le rayon pochtron, à côté de le crème de vassis et de la liqueur de café. Et oui, c'est écoeurant à force mais un petit verre cul sec, ça passe bien.
Gaëlle, j'espère pour eux qu'ils en ont un de dico, comme ça ils auront appris un mot et moi je serai leur idole!!!
 

Gaelle 31/10/2006 08:25

Vodka Caramel... je n'ai jamais essayé. Ce n'est pas... écœurant ?Pour kafkaïen, je pense que les gens étaient gênés de leur inculture et ont fait comme si de rien n'était ! Mais au fond d'eux ils ont admiré les profondeurs abyssales de TA culture, t'inquiète. Et en rentrant chez eux, je suis à peu près sûre qu'ils ont attrapé leur dictionnaire...

choupynette 30/10/2006 18:16

Pff c'est la populace ça, aucune culture! ;-)
Vodka caramel... tu fais comment??? ça m'interesse!!