"Cul-de-sac" de Douglas Kennedy

Publié le par Loupiote

Titre original : The Dead Heart ; Traduit par Catherine Cheval.

 

 

 

 

Nick, journaliste américain entre deux boulots, décide d’aller vivre la grande aventure en Australie. Sur place, il achète un combi Volkswagen et part visiter le bush (rien à voir avec George) et son immense désert de terre rouge. En chemin, il rencontre Angie, jeune et appétissante autochtone. Va alors se refermer sur lui un « horrible » piège.

 

 

 

Cul-de-sac est le premier roman de Douglas Kennedy. Un thriller « drôle et terrifiant » nous annonce le quatrième de couverture. Alors, oui, je sais que les quatrièmes de couverture ne sont pas fiables puisqu’ils ont pour but de vous faire acheter le bouquin. Mais comme j’avais entendu dire beaucoup de bien de ce roman, et que j’avais bien aimé L’homme qui voulait vivre sa vie, j’y suis allée confiante, certaine de passer un bon moment de lecture.

 

 

 

Et puis… Et puis, la magie n’a pas opérée. Je n’ai pas été terrifiée et si j’ai bien vue que Kennedy jouait sur le registre de l’humour, je ne me suis pas non plus esclaffée. J’ai trouvé l’intrigue attendue, l’écriture convenue et les personnages sans relief. C’est dommage parce que du terrifiant, il y avait matière à en faire (on est dans le bush, mince !). Mais Kennedy ne sors jamais des sentiers battus. Or sur une idée de départ aussi peu originale, il aurait fallu, à mon sens, qu’il se mouille davantage et pousse le délire plus loin. Ici, on a un roman divertissant certes mais qui m’a laissé comme un arrière-goût de frustration. J’en aurai voulu plus.

Publié dans Je lis des livres

Commenter cet article

pandora charm bracelet 05/07/2010 09:49



Le contenu de ce livre reflète l'esprit de l'auteur est à penser, c'est le moyen le plus direct pour observer l'auteur





fersenette 03/09/2008 11:14

du moins un livre dont tout le monde connait la couverture, et en avant les têtes de gondoles!

maelgwen 16/08/2007 10:48

Je trouve les romans de kennedy tous très différents au niveau du style et des intrigues. J\\\'ai adoré "la poursuite du bonheur "et  "l'homme qui voulait vivre sa vie", mais "une relation dangereuse" m'a tellement déçue, que je pensais ne plus lire de kennedy. Finalement on m\\\'a conseillé et prêté Cul de sac et je le dévore... J'attaquerai donc surement ensuite ces autre romans.

Lilie 15/06/2007 14:00

J'ai adoré ce livre! Alors que je n'ai pas du tout accroché au styke et à l'histoire de "Une relation dangereuse". Mais pour Cul-de-sac, je suis susprise de lire autant de réticences!

BlueGrey 31/01/2007 12:45


Personnellement j'ai beaucoup aimé ce livre, que j'ai littéralement dévoré en une nuit !

Certes, j'ai eu du mal au début à m'immerger dans l'histoire, à cause du style abrupt et de la relative mollesse de la première partie. Mais une fois passé cette première réticence vis-à-vis du style, j'ai été totalement happée par ce roman complètement "barré", atypique et décalé…

Loupiote 01/02/2007 15:24

J'ai trouvé que justement kennedy aurait pu aller encore plus loin dans le barré, le déjanté. Merci de ton passage, BlueGrey.